Seau après restauration
Crédit
© Laboratoire Conservaré-Compiègne