• Accueil
  • Galerie de portraits
  • Correspondants de la CTG
  • Laurent Rabut (1825-1890)

Laurent Rabut, peintre et professeur de dessin à Chambéry, est correspondant de l'Académie impériale des sciences, des belles-letres et des arts de Savoie. Comme son frère, François Rabut, membre de la même académie, il s'intéresse vivement aux témoignages historiques de sa région. Il rejoint la Commission de Topographie des Gaules (CTG) en janvier 1866.

Un passionné des habitats lacustres

Après avoir rendu compte en 1866, au cours d'une séance de l'Académie impériale de Savoie, des découvertes faites sur des sites lacustres situés autour du lac du Bourget, Laurent Rabut est autorisé à présenter son mémoire au concours des Sociétés savantes de l'Empire. C'est très probablement dans ce contexte que Laurent Rabut obtient en 1867 une subvention de la CTG afin de continuer ses fouilles. Les découvertes exceptionnelles qu'il fait donne lieu à un mémoire adressé au CTHS en 1869, qui le remet à la CTG, ainsi qu'à des publications. Une partie du matériel découvert est envoyé au musée gallo-romainen 1868.

L'intérêt qu'il porte aux sites lacustres préhistoriques est très partagé à cette même époque, tout particulièrement par les érudits suisses.

Laurent Rabut est conservateur du musée départemental de 1879 à 1890.