Le givre fait ressortir le plan d'une villa gallo-romaine. Même par temps froid, il est préférable de laisser constamment la fenêtre ouverte pour éviter la buée sur l'objectif.

Next slide
Previous slide

Ce qu'il ne faut jamais faire : un survol en rase-mottes au-dessus d'une fouille. C'est interdit et terriblement dangereux !

Pour les petites fouilles, comme ici à Port-le-Grand, il est préférable de photographier du haut de l'échelle.

Certains archéologues aériens pilotent en prenant eux-mêmes les clichés, ce qui n'est pas sans danger et demande beaucoup d'expérience. Rappelons qu'en aviation légère, les accidents sont relativement fréquents. Les enquêtes montrent qu'ils résultent, le plus souvent, de fautes de pilotage et de survols à trop basse altitude, en particulier pour la prise de photographies. Même en plein champ, l'altitude minimum de sécurité est de 150 m, elle est de 300 m au-dessus des petits villages et beaucoup plus pour les villes (il faut consulter les cartes aéronautiques de l'IGN qui indiquent aussi les zones interdites ou plus réglementées).