• Accueil
  • Hommes de Tautavel
  • Place de ces Hommes
  • Au sein du genre Homo

Ces Hommes de Tautavel (Caune de l’Arago) étaient en de nombreux points morphologiquement proches de l’Homme moderne au regard de l’évolution de la lignée humaine depuis 7 millions d’années. Toutefois, les spécialistes savent très facilement les différencier de l’Homme moderne et également des Néandertaliens.

Des Hommes peu éloignés de nous

Les Hommes de Tautavel sont bien différents des Australopithèques comme Lucy, la célèbre Australopithecus afarensis, découverte en 1974 en Ethiopie. Elle date de 3,2 millions d’années, marche en mode bipède au sol et grimpe aisément dans les arbres. Cette femelle mesure 1m05 pour 30 kg. Ces caractéristiques contrastent fortement avec celles des Hommes de Tautavel qui appartiennent au genre Homo. Ils ont vécu entre 550 000 et 300 000 ans à Tautavel. Ils maîtrisent comme nous la marche bipède permanente en station droite et ils peuvent mesurer 1m66 et peser 80kg avec une capacité crânienne de plus du double de celle des Australopithèques.

Mais clairement différent…

Le genre Homo est apparu il y a 2,8 millions d’années en Afrique. Il s’est répandu en dehors de l’Afrique à partir de 1,8 million d’années et on le retrouve en Espagne il y a 1,3 million d’années. Ces premiers Hommes eurasiatiques avaient une capacité crânienne inférieure d’au moins 400 cm3 à celle mesurée à Tautavel. D’un regard lointain, l’Homme de Tautavel est proche des Néandertaliens européens et des Homo erectus (au sens strict) peuplant l’Asie. Leur corpulence est peu éloignée de celle des Néandertaliens et ils semblent plus robustes que les Homo erectus asiatiques. Bien que certaines caractéristiques générales peuvent rappeler la morphologie des Homo erectus, la majorité des paléoanthropologues considèrent les Hommes de Tautavel comme appartenant à une espèce différente, nommée Homo heidelbergensis, présente en Europe, en Afrique et peut-être en Asie. En Europe, cette espèce serait l’ancêtre des Néandertaliens, apparus il y a environ 200 000 ans.  En Afrique, elle serait l’ancêtre des Homo sapiens.