Une sépulture moderne
Crédit
© Mission archéologique franco-syrienne de Tell Feres