Double enclos funéraire et tranchées françaises
Crédit
Cl. Thomas Sagory. Inrap