ماري: عمليات نهب وتخريب

7895

يتعرض موقع ماري لعمليات نهب تجاوزت حجم الأضرار الناجمة عن النزاعات الأخيرة بكثير. كما اكتشفت في التنقيبات الأثرية العديد من عمليات النهب القديمة والمتكررة التي أضرت بتراتب السّويات الأثرية. كما لحقت بالموقع موجة من عمليات التخريب أثناء الحرب العالمية الثانية وطالت أيضاً بيت البعثة الذي خزنت به المواد الأثرية. تتكرر قصة ماري اليوم إنما يتم تحليل الأضرار قبل الشروع بمتابعة العمل الأثري.

ماتيلد مورا Digital Globe Foundation avec، بإذن من فرانك بريمر

ماتيلد مورا Digital Globe Foundation avec، بإذن من فرانك بريمر

Explorer le site : Mari

/iipsrv/iipsrv.fcgi?DeepZoom=/sites/archeologie/files/styles/archeo_deepzoom_conversion/public/upload/mediatheque/image/9_04_11_2015_ac_point3.jpg.tif.dzi
Tell Medkouk
4

Un an après seules quelques nouvelles dépressions liées aux pillages sont détectables sur les images. Les zones choisies peuvent s’être avérée moins riches en matériel archéologique (Sud du Tell) ou les fouilles clandestines ont pu être contenues par une forme d’administration. Le site de Tell Madkouk en revanche a été intégralement rasé, les images satellites témoignant de l’usage d’une pelle mécanique pour détruire la butte située au Nord-Ouest de Mari.  

notice_medkouk.jpg

MISSION ARCHÉOLOGIQUE DE MARI. CL. P. BUTTERLIN

270,700
Novembre 2014 : densification des pillages (points bleus)
2

Entre le mois de mars et le mois de novembre 2014, on constate une expansion importante du pillage vers les zones centrales non fouillées. Toutefois, les empreintes de formes circulaires, irrégulières et aux arrêtes érodées (diamètre inférieurs à 3m) mettent en évidence un pillage manuel. Le maillage serré et l’acharnement à l’Est de la maison rouge nous indique des fouilles illégales sans doute fructueuses.

2400,1100
Avril 2014 : premiers pillages observés (points verts)
1

Les premières traces de pillages observées sur le site de Mari témoignent d’un pillage concentré dans le secteur Nord-Est et aux alentours du Palais Royal. Il se focalise donc sur les zones fouillées et connues pour contenir des tablettes cunéiformes. Les dépressions observées, d’une longueur pouvant aller jusqu’à 9m, aux arrêtes nettes et aux empreintes régulières, témoignent de fouilles clandestines mécanisées. L’usage de pelles mécaniques peut indiquer un encadrement de ces pillages peu discrets.  

2200,750
Novembre 2015 : nouveaux pillages (points rouges)
3
2200,1460