Parcelles irriguées autour de la ville de Shibâm, Hadramawt

Parcelles irriguées autour de la ville de Shibâm, Hadramawt
2415
Dans la région du Hadramawt, seuls les fonds de vallées encaissées dans le plateau calcaire sont cultivés. L'eau est dirigée vers les parcelles cultivées par un réseau de canalisations que l'on distingue sur cette vue aérienne, autour de la ville de Shibâm, dite “Manhattan du désert”.

Jérémie Schiettecatte (CNRS, UMR 8167 Orient & Méditerranée, Paris)

Jérémie Schiettecatte (CNRS, UMR 8167 Orient & Méditerranée, Paris)

Explorer le site : Yémen, le pays de la reine de Saba’