L'établissement littoral du Bourbou au début du Ve siècle

9596

Un hameau occupe les ruines de l'atelier du Haut-Empire. On distingue un secteur dévolu aux habitations, avec en périphérie des zones pour la production potière, pour des activités agricoles et, au plus près du rivage pour l'exploitation des ressources de l'étang

© Ch. Pellecuer, MCC-DRAC Languedoc-Roussillon

/iipsrv/iipsrv.fcgi?DeepZoom=/sites/archeologie/files/styles/archeo_deepzoom_conversion/public/upload/deepzoom/316_2.jpg.tif.dzi
Habitat
A
628,562
Atelier céramique
B
441,483
Pêche et coquillage
C
696,696
Aménagements agricoles
D
795,312