Les derniers jours du Lost Bataillon

Image Lidar des derniers jours du site Lost Bataillon
7691

Le relevé Lidar sert ici de support au positionnement des vestiges archéologiques du Lost Battalion. Ce bataillon du 308e régiment d’infanterie de l’Armée américaine, qui s’est avancé trop rapidement dans la forêt d’Argonne, est encerclé par les troupes allemandes au fond des ravins de Charlevaux, 8 km en arrière de la ligne de front. Entre le 2 et le 7 octobre 1918 près des deux tiers des soldats y laissent leur vie. Une prospection sur le terrain permet, par la détection et le relevé très précis des très nombreux objets encore présents à même le sol (munitions, éléments d’équipement militaire allemand ou américain), de mieux localiser les emplacements exacts des principaux affrontements et de préciser la progression des soldats américains vers la poche où ils ont été encerclés, puis harcelés et anéantis. En savoir plus  sur l'Archéologie de la Grande Guerre.

Ministère de la Culture

Source

Explorer le site : Aux sources de l'Archéologie nationale