Protection militaire à Shabwa
Crédit
© Mission archéologique française de Shabwa / Jean-François Breton