Propulseur aux trois chevaux du Mas d'Azil

Propulseur aux trois chevaux du Mas d'Azil. Abris sculptés de la Préhistoire.
5966

Propulseur découvert par Édouard Piette lors des fouilles des couches magdaléniennes (vers - 15 000 ans) de la grotte du Mas d'Azil (Arriège). Façonné dans du bois du renne, ce propulseur, comme le suggère un crochet émoussé, figure trois têtes de chevaux. Á l'extérieur de la pièce, une petite tête de poulain est sculptér en ronde-bosse aplatie. Sur un côté du fût, une tête de cheval adulte, plus grande, est également sculptée en ronde-bosse aplatie. Sur une face de la pièce, une tête de cheval décharnée est sculptée en bas-relief. Le modelé traduit fidèlement l'ossature et la musculature. Les détails gravés sont nombreux : oreilles, yeux, naseaux, bouche, dents, barbe, ganache et crinière. Les trois têtes de chevaux symbolisent peut-être les trois âges de la vie : la jeunesse, la maturité et la veillesse, qui débouche inéluctablement sur la mort...

Objet exposé dans la salle Piette et, sous la forme d'un moulage, dans la galerie paléolithique du Musée d'Archéologie nationale - Domaine de Saint-Germain-en-laye.

L = 16,5 cm ; l = 9 cm ; E = 1,7 cm.

MAN 47 080

© RMN - Grand Palais (musée d'Archéologie nationale) / Thierry LeMage

Explorer le site : Les abris sculptés de la Préhistoire