Bâton percé

Bâton percé découvert par paul Girod et Elie massénat lors des fouilles des couches magdaléniennes de l'abri classique de laugerie-Basse, aux Eyzies-de-Tayas (Dordogne). Abris sculptés de la Préhistoire.
5964

Bâton percé découvert par paul Girod et Elie massénat lors des fouilles des couches magdaléniennes de l'abri classique de laugerie-Basse, aux Eyzies-de-Tayas (Dordogne). Ce bâton percé a été sculpté dans du bois de renne, en ronde-bosse c'est-à-dire en trois dimensions. Brisé au niveau de sa perforation, il représente de part et d'autre de cette dernière deux bisons adossés. La différence de taille entre les deux animaux a été interprétée comme la représentation d'un mâle et d'une femelle.

Objet exposé, sous la forme d'un moulage, dans la galerie paléolithique du Musée d'Archéologie nationale et Domaine national de Saint-Germain-en-Laye.

MAN 53 765

L = 12,8 cm ; l = 7,7 cm ; E = 3,0 cm

© RMN - Grand Palais (musée d'Archéologie nationale) / Loïc Hamon

Explorer le site : Les abris sculptés de la Préhistoire