• Accueil
  • Entre monde réel et monde imaginaire
  • Un monde d’images en miniature

Les sceaux-cylindres du Proche-Orient ancien mettent en scènes de multiples figures du monde réel ou imaginaire. Ces petits objets, souvent gravés de riches illustrations, figuratives ou non et augmentées parfois d’un texte, révèlent au total un monde d’images en miniature d’une très grande richesse.

Pendant plus de trois mille ans, en fonction des régions, des époques, des contextes politiques, religieux ou culturels, mais aussi en fonction des usages, des techniques et de l’évolution des matériaux disponibles, le répertoire des scènes gravées et de l’iconographie a connu des changements et des évolutions, avec de nombreuses variations géographiques et stylistiques.

Les ouvrages spécialisés parviennent ainsi à proposer une typologie des illustrations offertes par les sceaux-cylindres selon les époques et les régions, et savent y reconnaître certaines “scènes types” caractéristiques. Mais en dehors de ces variations chronologiques ou géographiques, on peut aussi regrouper les sceaux de façon diachronique autour de quelques grands thèmes iconographiques : banquets, cérémonies, combats, scènes de libation, mythes et épopées, thèmes naturalistes, offrandes, scènes dites “de présentation”, vie quotidienne.