26 - Jean Clottes - L'apport des recherches scientifiques

2951

Jean Clottes nous parle de l'apport des recherches scientifiques de la grotte Chauvet-Pont d'Arc à l'art pariétal préhistorique.

Marc Azéma. Centre National de Préhistoire. Ministère de la Culture et de la Communication

Explorer le site : La Grotte Chauvet-Pont d'Arc

k3ezNNMdljtaoCah1ei
1 00:00:03,040 --> 00:00:08,160 On ne peut pas dire qu'on ait changé les grandes lignes de ce qu'on connaissait. 2 00:00:10,160 --> 00:00:18,000 Les grandes lignes : une unité de techniques qu'on retrouve un peu partout ; 3 00:00:18,680 --> 00:00:31,020 une unité de thèmes, exemple : les mammouths, les lions, les rhinocéros, les ours sont représentés un peu partout. 4 00:00:31,260 --> 00:00:35,720 On les retrouve dans toute la grotte, et avec des techniques différentes. 5 00:00:35,860 --> 00:00:41,160 Dans la première partie de la grotte (ce qu'on appelle les « salles rouges »), ils sont souvent dessinés en rouge ou ils sont gravés. 6 00:00:41,200 --> 00:00:44,380 Dans la seconde partie de la grotte, ils sont plutôt noirs. 7 00:00:45,540 --> 00:00:49,680 Ça, on l'avait établi dès le début, et ça a été confirmé. 8 00:00:49,820 --> 00:00:57,400 On a trouvé davantage de représentations (maintenant [fin 2013] on en est à quatre cent vingt-cinq ou quatre cent trente), 9 00:00:57,720 --> 00:01:02,840 sans que cela n'ait changé considérablement ce que l'on savait. 10 00:01:02,920 --> 00:01:12,420 Par contre, grâce aux travaux de Yanik Le Guillou sur le pendant que l'on avait appelé « au sorcier », 11 00:01:12,480 --> 00:01:17,760 on s'est aperçu qu’il n'y avait pas un sorcier, mais qu’il y avait le bas de corps d'une femme. 12 00:01:18,540 --> 00:01:20,560 Il y a quinze ans, ça, on ne le savait pas. 13 00:01:20,600 --> 00:01:28,780 Le bas de corps d'une femme, assez stylisé ; ce qui est le plus détaillé, c'est le triangle pubien et la vulve. 14 00:01:30,180 --> 00:01:40,500 Ce qu'on avait appelé « le sorcier », c'est un bison qui semble avoir un bras terminé par une main humaine, donc, peut-être un sorcier. 15 00:01:41,380 --> 00:01:47,460 En tout cas, ce qui est le plus important, c'est le bas de corps de la femme, et ce bison qui est associé à elle. 16 00:01:47,600 --> 00:01:58,880 Ça, c'est nouveau : on a l'impression qu'il y a là une histoire un peu particulière d'un bison un peu humain, 17 00:01:59,140 --> 00:02:02,720 associé au bas de corps d'une femme. 18 00:02:03,000 --> 00:02:08,760 Puis, de l'autre côté du panneau, on ne voyait pas qu'il y avait un lion magnifique, 19 00:02:09,360 --> 00:02:12,700 qui ressemble beaucoup au lion du grand panneau des Lions. 20 00:02:13,200 --> 00:02:21,500 Il y a un mammouth et il y a un animal qui est très rarement représenté qui est l'ovibos, le bœuf musqué. 21 00:02:21,760 --> 00:02:27,580 Il y a en un autre exemple dans la grotte qu'on a bien déterminé dans la salle du Crâne, 22 00:02:28,180 --> 00:02:33,800 mais celui qui est sur ce pendant rocheux, ça c'est nouveau. 23 00:02:33,840 --> 00:02:41,000 Et c'est un bœuf musqué : or ce sont les deux seules représentations de bœufs musqués qu'on ait dans tout l'art préhistorique. 24 00:02:41,040 --> 00:02:46,180 On en connaît quelques-uns sur des objets, mais pas sur les parois. 25 00:02:46,440 --> 00:02:53,140 Pour le reste, il s'est confirmé qu'il y a deux grandes zones : 26 00:02:53,700 --> 00:02:59,700 les salles rouges de l'entrée et les autres qu'on peut appeler les « salles noires », si l'on veut. 27 00:03:00,020 --> 00:03:11,420 Et avec, entre les deux, une salle qui n'est pas tellement ornée, où il y a juste un mammouth. 28 00:03:12,020 --> 00:03:14,060 Ça, c'est bien confirmé. 29 00:03:14,160 --> 00:03:15,860 Après, il y a les détails. 30 00:03:16,820 --> 00:03:22,280 Les détails, ce sont les façons de représenter les animaux : par exemple, le panneau des Chevaux, 31 00:03:22,880 --> 00:03:36,520 qui a été étudié par Gilles [Tosello] et Carole [Fritz] qui ont déterminé les différentes phases de conception et de réalisation de ce panneau qui est assez complexe. 32 00:03:36,560 --> 00:03:38,280 Ça, c'est très intéressant. 33 00:03:38,320 --> 00:03:41,060 Cela ne change pas fondamentalement ce que l'on savait sur la grotte. 34 00:03:41,120 --> 00:03:49,240 De même, pour les datations, d'emblée – dans les six mois qui ont suivi la découverte – 35 00:03:49,300 --> 00:03:54,660 on avait eu des datations qui mettaient cette grotte Chauvet à l'Aurignacien. 36 00:03:55,120 --> 00:03:57,520 Cela a été controversé. 37 00:03:57,680 --> 00:04:03,160 Et maintenant, on a là à peu près presque dix fois plus de dates, 38 00:04:03,240 --> 00:04:07,260 et il y a d'autres méthodes qui sont venues à la rescousse, par exemple, 39 00:04:07,460 --> 00:04:15,620 celles des géologues qui ont montré que l'entrée de la grotte s'était effondré ; 40 00:04:15,680 --> 00:04:20,800 l'entrée avait été colmatée, il y a un minimum 21 500 ans. 41 00:04:21,000 --> 00:04:24,360 Donc, cela a confirmé les dates anciennes dont on disposait. 42 00:04:24,620 --> 00:04:29,200 Il y a aussi les études des paléontologues (ça, c'est nouveau aussi) 43 00:04:29,320 --> 00:04:38,140 qui ont montré que les ours des cavernes, dans cette région au moins, avaient disparu il y a au moins 24-25 000 ans. 44 00:04:40,460 --> 00:04:47,420 Il y a eu plusieurs lignes de recherche qui ont confirmé les dates très anciennes qu'on avait pour les dessins. 45 00:04:47,860 --> 00:04:54,120 Et ça, ça a changé considérablement la vision qu'on avait sur l'évolution de l'art en général.