55 - Philippe Fosse - Collaboration entre paléontologues et pariétalistes

2838

Philippe Fosse nous parle de la collaboration entre les paléontologues et les pariétalistes dans les recherches de l'équipe de la grotte Chauvet-Pont d'Arc.

Marc Azéma. Centre National de Préhistoire. Ministère de la Culture et de la Communication

Marc Azéma. Centre National de Préhistoire. Ministère de la Culture et de la Communication

Explorer le site : La Grotte Chauvet-Pont d'Arc

k7EqJ4NAOIKYQTanNdl
1 00:00:03,040 --> 00:00:07,800 En travaillant à la fois avec les pariétalistes sur les panneaux ornés 2 00:00:08,180 --> 00:00:11,660 et nous paléontologues en dehors de ces zones ornées, 3 00:00:11,720 --> 00:00:19,260 ça nous permet de connaître un peu mieux quels ont été les secteurs les plus fréquentés par les ours des cavernes. 4 00:00:19,880 --> 00:00:26,880 Il est apparu très rapidement important de confronter les observations faites par les spécialistes de l’art 5 00:00:27,340 --> 00:00:30,520 et ce que l’on pouvait nous noter de notre côté du point de vue paléontologiques, 6 00:00:30,920 --> 00:00:38,400 puisque seules les zones ornées ont permis de démêler la succession des fréquentations par l’homme, 7 00:00:38,460 --> 00:00:41,640 par les paléolithiques supérieur et par les ours des cavernes. 8 00:00:42,900 --> 00:00:49,560 Il est aujourd’hui important de faire des relevés conjoints, de travailler sur les traces. 9 00:00:49,860 --> 00:00:55,140 Généralement ce sont des traits obliques ou sub-verticaux que l’on trouve enchevêtrés 10 00:00:55,160 --> 00:00:58,660 au milieu de ces zones gravées ou peintes 11 00:00:59,140 --> 00:01:03,520 faites par les doigts ou par les outils des paléolithiques 12 00:01:03,880 --> 00:01:07,860 puisqu’il nous revient nous d'identifier ce qui est d’origine animale 13 00:01:07,880 --> 00:01:12,720 et ce qui n’a pas contribué à la formation des œuvres pariétales.