119 - Gilles Tosello - A replica based on scientific research

2918

Gilles Tosello explains the role of scientists in creating a replica of the Chauvet-Pont d'Arc cave: the Pont d'Arc Cavern.

Marc Azéma. Centre National de Préhistoire. Ministère de la Culture et de la Communication

Marc Azéma. Centre National de Préhistoire. Ministère de la Culture et de la Communication

Vist the site : The Chauvet-Pont d'Arc cave

k4nLXYm4Tjm7YGauCBr
1 00:00:03,200 --> 00:00:05,700 Un travail de fac-similé comme celui-là 2 00:00:06,300 --> 00:00:11,340 trouve évidemment une source très enrichissante dans les résultats de l'étude scientifique. 3 00:00:12,680 --> 00:00:16,600 C'est à partir de toutes les observations que nous avons pu enregistrer sur les panneaux originaux 4 00:00:16,800 --> 00:00:19,520 qu'on a pu progressivement modéliser les techniques, 5 00:00:19,720 --> 00:00:21,400 comprendre comment cela avait été fait, 6 00:00:21,520 --> 00:00:25,440 et être en mesure, non pas de les reproduire à l'identique puisque cela est impossible, 7 00:00:25,520 --> 00:00:28,840 mais d'en trouver des adaptations tout à fait acceptables. 8 00:00:29,000 --> 00:00:33,560 Étant donné que j'ai une double casquette, à la fois d'artiste et de chercheur dans la grotte, 9 00:00:33,660 --> 00:00:40,200 je me suis retrouvé dans cette situation assez originale d'avoir à reproduire 10 00:00:40,300 --> 00:00:44,220 ou adapter les informations que j'avais pu noter dans la grotte, 11 00:00:44,340 --> 00:00:50,780 à les traiter à ma manière, en essayant évidemment de rester le plus possible fidèle aux artistes préhistoriques. 12 00:00:51,260 --> 00:00:58,620 Le travail de fac-similé fait avancer la recherche dans la mesure où il propose de concrétiser des informations, 13 00:00:58,980 --> 00:01:05,160 ou des idées ou des concepts ou des modèles qui restent la plupart du temps théoriques. 14 00:01:05,900 --> 00:01:11,920 Cette fois-ci, on peut passer à une phase concrète de réalisation concrète, 15 00:01:11,940 --> 00:01:14,440 avec de toute façon quand même un bémol : 16 00:01:14,720 --> 00:01:18,200 les différences de nature du support, par exemple. 17 00:01:18,260 --> 00:01:23,560 Le fac-similé de peintures préhistoriques, comme dans le cas de la Caverne du Pont d'Arc, 18 00:01:25,000 --> 00:01:30,960 c'est certainement la façon la plus directe, qui parle à tout le monde, la plus émouvante aussi, 19 00:01:31,020 --> 00:01:35,380 certainement la plus respectueuse du talent des artistes préhistoriques. 20 00:01:35,840 --> 00:01:39,480 C'est tout à la fois un objet scientifique, technique, artistique 21 00:01:39,980 --> 00:01:43,640 qui rend compte de toutes les facettes de l'art préhistorique. 22 00:01:44,340 --> 00:01:46,420 Ce fac-similé de la Caverne du Pont d'Arc, 23 00:01:46,680 --> 00:01:52,760 c'est certainement une première dans les répliques de ce genre : 24 00:01:55,000 --> 00:02:01,340 c'est la première qui, à mon sens, bénéficie directement de l'avancée des données, 25 00:02:01,440 --> 00:02:06,560 des informations, documentations qu'on a pu accumuler au cours de quinze ans de recherche. 26 00:02:07,080 --> 00:02:11,080 J'ai bien évidemment, dans la phase de fac-similé, 27 00:02:11,440 --> 00:02:14,520 utilisé les résultats des travaux des collègues des disciplines, 28 00:02:14,640 --> 00:02:20,860 que ce soit la géomorphologie, la paléontologie avec les comportements des ours sur les parois. 29 00:02:21,020 --> 00:02:24,480 J'ai dû prendre en compte progressivement toutes ces informations, 30 00:02:25,440 --> 00:02:28,360 toutes aussi complexes que celles qui concernent les figures, 31 00:02:28,420 --> 00:02:31,760 l'art préhistorique, pour les intégrer de façon à ce que cela fasse un tout. 32 00:02:32,440 --> 00:02:35,160 Il a fallu traiter tout cela en même temps. 33 00:02:36,540 --> 00:02:39,040 On peut considérer que finalement, 34 00:02:39,320 --> 00:02:42,100 ce fac-similé, c'est la phase ultime du travail de relevé.