Un drôle de jeu vidéo…
Crédit
© Teddy Seguin et Frédéric Osada /Fonds DRASSM